le fromager

Le Fromager est le roi des arbres de Casamance. Quand on les vois au loin ceux ci annoncent la présence d'un village

le fromager arbre de Casamance
photos Arvimedia
arbre fromager Oussouye la casamance

Le fromager est un arbre imposant, pouvant atteindre 40 mètres de haut (voire 60 m en Afrique). Son tronc lisse est couvert de grosses épines coniques et avec l'âge, il développe d'énormes contreforts épineux. Les branches horizontales sont en général étagées et très étalées. Avant pendant les conflits entre les village on y cachait les enfants et les femmes pour les mettre à l'abri de la violence des combats. Les colons français utilsais son bois pour fabriquer des boites pour le fromage style camenbert. C'est un arbre magique magnifique et émouvant. Ses branches ressemble à des bras on dirait un être vivant. souvent quand on les voit de loin dans la savane ceux ci annoncent la présence d'un village. Jadis, les Antillais qui pensaient que le fromager était habité par des esprits appelés Soukougnan

Les Indiens Caraïbes préféraient éviter d'utiliser son coton car selon la légende leur sommeil en eut été hanté. Par contre, les premiers colons l'avaient largement adopté comme bourre pour les oreillers et les traversins. Le Ceiba qui est un arbre majestueux et imposant est probablement le plus grand arbre de la région occupée par les Mayas. Ce peuple le vénérait comme arbre de vie sous le nom de Yaxche. Il était considéré comme un arbre d'abondance, apparu au moment de la Création au centre de la terre ou dans les quatre directions, pour pourvoir l'Homme en nourriture. Il fournissait une voie de passage aux esprits des morts qui pouvaient l'emprunter pour monter du niveau inférieur aux divers niveaux célestres. Sa canopée représentait le monde supérieur où résidaient les 13 dieux supérieurs. Son tronc traversait le monde intermédiaire où vit l'homme et ses racines plongeaient dans le monde inférieur, royaume des neuf dieux de la douleur et du chagrin. On le trouvait planté sur les places centrales des villes des Maya Tzotzil du Chiapas. Il était associé avec les lieux de pouvoir, politique ou religieux. Cet arbre sacré était parfois représenté sous forme d'une croix, ce qui a favorisé l'adoption du christianisme à l'arrivée des Espagnols. En certains endroits, une croix de couleur verte est encore adorée. Il est représenté dans les sculptures surmonté par Quetzal.

le fromager

www.cap-skirring.fr

 

la casamance